#19 Mélodie Angélique

Temps de lecture : 3 minutes

[ ! Ce texte « #19 Mélodie Angélique » s’inscrit dans le cadre de l’écriture d’une petite série : LouPiote]

trompette angeCette nuit, j’ai entendu des anges. C’était dans un rêve, dont je ne me souviens absolument de rien, hormis cette musique si douce et apaisante. J’ai cru entendre pendant des heures (ce qui était peut-être le cas) le même air, sans jamais m’en lasser. C’était à la fois comme des voix et comme une synthèse de tous les instruments de musique que l’on connaît. Un chef d’oeuvre musical inconnu de nous. J’ose avancer que les plus grands musiciens sont ainsi inspirés par des anges. Tout en me réveillant, je continuais à l’entendre, cette musique, jusqu’à ce que ma conscience prenne le pas sur elle en l’annihilant par un flux de pensées. Je me sentais appelée à me rendormir, comme si il y avait une suite à venir. Ce que j’ai fait. Dans un second rêve, je me rappelle être sur une plage, devant la mer. Malgré la luminosité, je les ai vu, les anges, tellement brillants et joyeux. C’était le spectacle le plus lumineux auquel je me souviens avoir assisté.

👼

Voici un rêve que j’ai fait il y a un peu plus d’un an, et je ne risque pas de l’oublier. Je crois en effet que c’était la première (et dernière) fois que j’entendais une musique si étrange. Je ne crois même pas qu’elle soit interprétable sur terre ; c’était beaucoup trop particulier. 

La plupart du temps quand je rêve, et quand j’ai de la musique en tête, ce sont plutôt des chansons connues ici-bas, qui jouent en boucle dans ma tête, et continuent parfois dans la journée qui suit.

Mais cette fois-ci, c’était différent. C’était comme un cœur de voix mêlé d’instruments aux sons inconnus, mais des voix très cristallines, mais parfois si graves que nos oreilles physiques ne pourraient pas les percevoir.

Je ne me suis jamais demandée d’où venaient ces voix ; de qui plutôt. Je sais du plus profond de moi qu’elles sont des voix angéliques. Il n’y a pas à discuter. Et puis, le rêve qui a suivi a achevé de me confirmer la nature de ces voix, apportant des corps, non pas physique, mais lumineux, à l’origine de ces sons. 

Aucun humain ne pourrait essayer de refaire ce que j’ai entendu. C’est une musique d’une autre dimension, de plans angéliques. 

Et il en existe d’autres ! D’autres dimensions je veux dire, et d’autres musiques du coup. D’autres voix, d’autres formes instruments, des vibrations, et le silence aussi. D’ailleurs, ça me fait penser à l’excellent film La Belle Verte, où les personnages assistent à un concert… de silence ! Malgré ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas exactement un concert où il ne se passe rien ; c’est sans doute un concert où justement tout peut se passer. Et ça c’est carrément cool.

Pour une musique bruyante, nous sommes obligés de l’entendre pour pouvoir l’écouter. Nous n’avons pas le choix. C’est même le but. Alors que dans un concert de silence, c’est l’inverse : pour entendre quelque chose, il faut écouter très attentivement. Alors ce n’est sans doute pas une écoute auditive, mais disons que c’est une écoute interne, du même style que la musique des anges que j’ai entendue en rêve. Nous entendons quand même, comme si le bruit venait de notre tête pour remplir tout l’espace extérieur, et inversement.

Je te souhaite vraiment de vivre ça de manière consciente, car comme beaucoup d’autres choses, tu l’as déjà expérimenté.e sans t’en rappeler. Comment je le sais ? Ahah 😜

Les chansons et la voix d’Enya se rapprochent de ce style de musique angélique :

3 Tu as aimé cet article ? Clique ici !

1 thought on “#19 Mélodie Angélique”

  1. Ce devait être un rêve tellement apaisant… Ce genre de rêve qui parle à notre moi intérieur, dans lequel on se sent vraiment à sa place, à tel point que pour rien au monde on ne voudrait se réveiller. Mais du songe de la nuit ou de notre vie dés notre réveil, lequel est le plus réel ? Tout n’est il pas un rêve ?

Dis-moi ce que tu en penses : laisse un commentaire ! :)